La Prise de Parole en Public : Une destination !

Prendre la parole en public ou faire un discours, cela correspond avant tout à proposer à l’audience de suivre un chemin, pour atteindre une destination.

Imaginez

Imaginez que vous partiez en vacances avec vos amis et cette année, c’est vous qui êtes responsable de la destination. Tous vos amis vous font confiance car vous leur avez promis des vacances dont ils se souviendront. Tout le monde est là, présent au point de rendez-vous, à 8 heures du matin. Les voitures sont chargées, les casse-croûtes sont dans la glacière et, puisque vous êtes responsable du séjour, vous devez prendre la tête de ce petit convoi.

A ce moment-là, un de vos amis vous demande « Alors, où est-ce qu’on va ? ». Ce à quoi vous répondez : « Suivez-moi, vous verrez. Vacances au soleil. Faites-moi confiance. ». 

Vos amis, qui vous aiment profondément, décident de vous faire confiance.

Vous démarrez et commencez à prendre la direction du sud. Au bout d’une heure, vous vous arrêtez sur une ère d’autoroute et vous proposez de visiter le Musée de la Pantoufle qui se trouve à 30 km de ladite autoroute, en remontant vers le nord. Vos amis, un peu surpris, vous demandent s’il est bien opportun de faire une halte si tôt.

Vous répondez alors « Vous allez voir, vous allez comprendre. C’est super.» Les enfants se mettent à râler un peu et un de vos amis vous explique que sa voiture n’est pas équipée pour prendre le chemin de terre qui mène au fameux musée de la pantoufle.

Vous rassurez tout le monde, chacun prend sur lui et le convoi reprend. Arrivés au musée, les parents courent derrière les enfants qui ne tiennent pas en place, un de vos amis s’endort lors de la visite et vous sentez la tension palpable qui commence à s’installer en ce début de vacances. Après avoir passé 2 heures à « visiter » le musée de la pantoufle, la visite se termine et tout le monde se dit : « Ok, c’est parti, direction le sud, les vacances commencent ! »

Trente minutes plus tard, alors que tout le monde vous suit à 130 Km/h sur l’autoroute, vous prenez une sortie d’autoroute sans prévenir personne et vous bifurquez sur une route qui part à l’Est. Vos amis, inquiets, vous envoient des textos « T’es sûr que c’est par là le sud ? ». Grâce à votre téléphone Bluetooth vous permettant de téléphoner sans lâcher votre volant, et donc en toute légalité, vous appelez l’un d’entre eux pour le rassurer en lui expliquant qu’un peu de surprise n’a jamais fait de mal, qu’il faut qu’ils s’accrochent et qu’ils fassent un effort parce que « Ça va être super ! ».

Au bout de dix minutes supplémentaires, vous regardez dans votre rétroviseur et vous réalisez que vous avez perdu de vue tous vos amis, ils ne vous suivent plus, ils n’ont plus envie de vous suivre et surtout ils ne vous font plus confiance.

Et c’est normal puisque, pour résumer la situation, vous ne saviez pas vraiment où vous vouliez aller, vous n’avez pas pris en compte les situations différentes de vos amis, vous n’avez pas réfléchi à leur capacité à vous suivre selon la route que vous preniez et finalement vous n’étiez centré que sur votre petit délire personnel.

Ai-je vraiment besoin de décrypter cette analogie avec l’univers de la prise de parole en public ?

Recevoir les billets chez moi