La Prise de Parole en Public : Oublier 2020 ? Sûrement pas. Se souvenir de tout, pour ne rien oublier

2021 est là, dépêchons-nous d’oublier 2020 !

Sûrement pas.

Oublier 2020 ?

Pour quelle raison ?

Parce que nous avons été secoués dans nos petites habitudes et dans notre petit confort ?

Parce que nous avons réalisé que nous étions fragiles, vulnérables et que nous n’étions peut-être pas destinés à exister sur cette planète plus de 2100 ans ?

Pourquoi oublier ?

Parce que nous avons connu la frustration, la peur, la tristesse ?

Parce que nous avons lutté, peiné ou parce que nous avons vu des gens mourrir ?

Faut-il aussi oublier les élans de générosité, le rapprochement des gens et la prise de recul collective ?

Heureusement que les générations passées ne se sont pas empressées d’oublier les années qui les précédaient car nous n’aurions jamais pu atteindre notre niveau de civilisation.

Comment avancer si l’on se met à vouloir oublier les aléas de la vie ? Qu’ils soient bons ou mauvais.

N’oublions rien ! Restons connectés à ce que nous avons traversé, à ce qui nous a fait changer, grandir ou évoluer.

C’est ainsi que nous irons vers le meilleur.

Se couper de nos racines, de notre histoire, de nos succès comme de nos difficultés, c’est avant tout se couper de nous-mêmes. C’est fragiliser notre socle commun et ne plus être ancré dans notre ancestralité.

C’est ainsi que l’on se perd, individuellement ou collectivement.

On monte sur scène et l’on prend la parole chargé de notre histoire, de nos joies et de nos cicatrices.

On traverse la vie de même.

La conférence

Recevoir les billets chez moi